Page 2 of 3

Rencontres Digitales #2 : EPIC Agency & Hack Your Future

À l’occasion de cette deuxième édition de nos « Rencontres Digitales » organisée par Sirius – Liège coding school, nous vous invitons le mercredi 27 juin au Le Pôle Image de Liège (PIL) afin de rencontrer les membres de l’agence web liégeoise EPIC Agency d’une part, et les porteurs du projet Hack Your Future Belgium venus expressément de Bruxelles d’autre part.


PROGRAMME DE LA RENCONTRE (entrée gratuite) :

17h30 : Accueil des invités

18h00 : Introduction

18h15 : Benoit Rondeux (Managing Partner) & Thierry Michel (Lead Front-End Developer) – EPIC Agency.

Active depuis 2009 dans le champ de la création web, l’agence EPIC est plus précisément spécialisée dans la réalisation de sites internet, de jeux en ligne, d’apps mobiles, d’identités visuelles et se répartit autour de trois pôles d’activités : stratégie / design / développement.

Benoît Rondeux et Thierry Michel reviendront sur les prémices de l’agence et les perspectives qui se dégagent pour celle-ci, mais viendront surtout échanger sur leurs pratiques quotidiennes ! Plus précisément, les invités s’exprimeront sur le workflow employé dans la réalisation de sites web et la synchronisation des profils métiers auxquels les apprenants Sirius se forment actuellement : web designer / développeur web (Back-End) / intégrateur web (Front-End).

Enfin, face à la pénurie programmée de développeurs web (20.000 d’ici 2020), Benoît Rondeux et Thierry Michel exposeront les difficultés rencontrées chez Epic pour recruter certains profils spécifiques, ainsi que les qualités recherchées chez un bon développeur web !

19h00 : Break

19h15 : Manon Brulard (COO – BeCentral, Co-founder & Partnership Manager – HackYourFuture Belgium) & Dries Van Ransbeeck (Co-founder- HackYourFuture Belgium) – Hack Your Future.

Implanté à BeCentral (espace de 2000 mètres carrés dédié à la formation au numérique, en plein coeur de la gare de Bruxelles-Central), HackYourFuture Belgium est une école de programmation pour personnes réfugiés. La première classe accueille 13 étudiants issus de 9 nationalités différentes, dont la Syrie, l’Afghanistan, le Pakistan et le Venezuela. Basée sur un modèle ouvert et donc réplicable, l’initiative existe également à Malmö, Copenhague, Athènes, Londres, Manchester et Glasgow. Lancée en seulement 3 mois, l’école reviendra sur son parcours, ses ambitions et sur la particularité de travailler avec du contenu ouvert.

20h15 : Networking

 

Digital Belgium Skills Fair 2018 – Becentral

Digital Belgium Skills Fair 2018

 

Jeudi 24 mai dernier, Sirius – Liège coding school et ses apprenants étaient invités à BeCentral / Google Atelier Digital afin de participer à « Digital Belgium Skills Fair 2018 ». Mais au fait, c’est quoi, Digital Belgium Skills Fair 2018 ?

C’est avant tout un rassemblement autour d’une thématique : celle de l’éducation aux nouvelles technologies numériques. Sur ce point, trois interventions étaient programmées :

 

Sirius – Rencontres Digitales #1

Rencontres Digitales #1 / Sirius – Liège coding school

Une rencontre avec des professionnels du numérique

Plus qu’une formation en coding, plus qu’un projet d’innovations sociales numériques, Sirius – Liège coding school est avant tout un espace d’échange et d’ouverture sur le secteur du digital et du web. De cette volonté est né le projet des « Rencontres Digitales », dont la première édition s’est déroulée le vendredi 11 mai dernier au Pôle Image de Liège.

À cette occasion, nos apprenants ont eu l’occasion de rencontrer des professionnels de l’IT (Robin Keunen / Coop-IT-Easy / Bruxelles) et de la VR (Julien Denoël / Somewhere Else / Londres) en vue de mener une réflexion sur le champ du numérique tout en interrogeant leurs pratiques quotidiennes. 

Ces interventions gravitaient autour des thématiques qui structurent de près ou de loin le projet Sirius : économie sociale et IT d’une part, marketing digital et création de contenus immersifs d’autre part.

Les intervenants

  • Robin Keunen, Data Engineer | Programmeur Odoo, est venu nous exposer les grands principes de l’économie sociale qui animent la struture Coop-IT-Easy, une coopérative d’informaticiens basée à Bruxelles et dont l’une des mission est de promouvoir le logiciel de gestion Odoo. Comment fonctionne une coopérative numérique ? Quels sont les spécificités de Odoo ? Pourquoi promouvoir les outils open source ? Donner du sens à son travail, une utopie ? Qu’est-ce que la démocratie économique, l’affectation capitaliste du surplus, la mixité des ressources ? Voilà une liste non-exhaustive de questions auxquelles Robin est venu nous répondre. De quoi nous conforter dans l’idée qu’une autre économie – dotée de sens – est possible ! 

 

  • Julien Denoël, Managing director de Somewhere Else, agence londonienne spécialisée en Technologies Immersives, est revenu sur son parcours d’entrepreneur dans le champ du numérique et plus précisément celui de la réalité virtuelle. Pourquoi créer des contenus percutants, attractifs et relevant davantage de l’expérientiel ? Comment impliquer l’utilisateur final via ce nouveau médium qu’est la réalité virtuelle ? Quelles sont les tendances actuelles et perspectives pour les contenus immersifs de ce nouveau genre ? Julien Denoël, qui est également le co-fondateur de Somewhere Else, nous a proposé un véritable cours de marketing et communication digitale qui s’est soldé par une démonstration de réalité virtuelle dont nombre de nos apprenants se souviendront longtemps ! 

 

Sirius @ Salon Evolu’Tic à Namur !

Sirius était présent au Salon Evolu’Tic de Namur !

Le 4 mai dernier, Sirius Liège Coding School s’est rendu à Namur Expo afin de participer à la troisième édition du salon Evolu’Tic, dédié aux nouvelles technonogies numériques et ses enjeux citoyens.

Sirius, en tant qu’acteur du numérique à finalité sociale, était naturellement présent à cette occasion et tenait l’un des 50 stands d’Evolu’Tic en vue de présenter notre initiative unique à Liège ! 

Sirius, c’est une formation en coding ouverte à tout.e.s dont la singularité réside d’abord sur sa dimension multiculturelle. Principalement fréquentée par les publics du Monde des Possibles (personnes primo-arrivantes, réfugiées reconnues ou demandeuses d’asile), les trois filières proposées en Sirius sont également suivies par de jeunes belges qui, possédant parfois un bon bagage créatif (photographie, graphisme, etc.), souhaitent évoluer dans le domaine du web.

 

Sirius au Pôle Image de Liège – un mois déjà !

La machine Sirius est désormais lancée ! 

Presqu’un mois que nos apprenants se forment aux métiers du web et se sont inscrits dans les trois filières que nous proposons. Au total, une soixantaine d’apprenants se retrouvent chaque semaine dans nos locaux du Pôle Image de Liège, et les premiers contacts avec des entreprises voisines ont déjà été établis ! Car oui, en s’installant au Pôle Image de Liège, Sirius avait bien l’intention de tisser du lien avec les entreprises qui nous entourent !

Mais au fait, c’est quoi, le PIL ? 

Ouvert en 2006, le Pôle Image de Liège est une ancienne fabrique de tabac réaménagée et désormais dévolue au secteur de l’audiovisuel et plus largement du multimédia. Située au 36, rue de Mulhouse, le PIL concentre un nombre élevé d’entreprises actives dans la (post-)production cinématographique, le graphisme, l’animation 2D/3D, le web design, l’infographie, le développement web…

Autant dire que Sirius a très vite trouvé sa place dans cette fédération d’entreprises du multimédia ! Voilà un écosystème dynamique et à la pointe de l’innovation numérique où sont produites des oeuvres dont la portée est (inter-)nationale ! Nommé depuis 2014, le Directeur Général Pascal Diot contribue d’ailleurs largement à la portée mondiale du PIL !

 

 

Pole Image

Sirius : Journée d’accueil – 6 avril 2018

Sirius 2018, c’est parti !

Vendredi dernier, vous étiez nombreux à nous rejoindre pour l’aventure Sirius 2018 !

Une journée d’exception durant laquelle nous avons eu l’occasion de rencontrer nos nouveaux apprenants, venus de tous horizons, et visiblement déterminés à se former au développement web, l’intégration web et au web design !

Pole Image
Sirius – Liège coding school : journée d’accueil au Pôle Image de Liège

Après avoir détaillé toutes les infos pratiques relatives à notre initiative unique à Liège, nous avons réalisé une activité brise-glace durant laquelle chacun des participants s’est exprimé sur ses aspirations futures, son intérêt pour les métiers du web et les raisons pour lesquelles ils ont choisi Sirius !

Pour toutes les infos relatives au projet Sirius 2018, cliquez sur « Present » ci-dessus !

 

Dans une société de l’information et de la communication et marquée par le « tout » digital, apprendre à coder permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure. Dans le même temps, se former au coding est un excellent moyen pour se saisir des outils numériques! Voir ses apprenants devenir de véritables acteurs du numérique plutôt que des consommateurs de contenus multimédia : tel est l’ambition du projet Sirius.

Retour sur les éléments marquants de cette journée du 6 avril ! 

Sirius n’est pas une formation comme les autres. C’est dans son ADN que de travailler les thématiques de l’entrepreneuriat, du digital et de l’économie sociale. C’est pourquoi il nous est apparu primordial d’insuffler dès le départ la philosophie du projet. Pour ce faire, nous avons eu le plaisir de recevoir deux intervenants en vue de nous exposer leur parcours par le prisme de leur pratique professionnelles.

Clément Kerstenne, co-fondateur de la société de magie digitale In-The-Air, a littéralement bluffé tous nos apprenants ! Au-delà d’une intervention magique qu’il a proposé, Clément a pris le temps d’évoquer son parcours d’auto-entrepreneur et ce qui l’a conduit au succès qu’il connaît actuellement. Le maître-mot qui ressort de cette prestation ? La motivation, bien entendu !

 

Pour clôturer l’après-midi, Etienne Dewandeler (Coordinateur du Réseau des Entreprises Sociales) s’est à son tour exprimé sur les questions liées à l’économie sociale et au modèle coopératif. Si le fer de lance de la formation Sirius est l’apprentissage de la programmation web / de l’intégration web / du web design, la seconde jambe sur laquelle notre initiative repose est celle d’un modèle économique alternatif et porteur de sens, à savoir la création de la coopérative sociale numérique Sirius.

La présentation de ce modèle d’avenir a clairement suscité un grand intérêt chez nos apprenants, et a peu à peu pris des allures de débat et d’échange d’idées. Une multitude de questions furent posées à Monsieur Dewandeler, que nous espérons revoir prochainement tant la réflexion fut riche et les questionnements nombreux !

Sirius dans l’émission radio « Black Out »

 

Sirius, l’invité du jour dans « Black Out » !

Le 21 mars dernier, nous étions reçus par Laurenne Makubikua dans son émission radio BLACK OUT, consacrée à la black culture sous toutes ses formes ! 

Originaire du Burundi, Fernand avait participé à la première édition du projet Sirius 2017. Accompagné par Vincent (chargé de communication pour le projet Sirius), Fernand est venu s’exprimer à l’antenne afin de relater son expérience à nos côtés, et ce avant d’entamer la nouvelle session 2018 !

Le podcast en ligne, c’est par ici !

 

Today in Liège à propos de Sirius 2018

Toute l’actu liégeoise, c’est sur Today in Liège ! Et on y parle du projet Sirius…

« A l’ère de la révolution numérique, tout le monde a besoin de compétences techniques. Et celles en développement web sont éminemment valorisées sur le marché du travail. C’est le postulat de Sirius – Liège coding school, née en vue d’offrir un accès à une formation qualifiante en programmation et pour contrer la pénurie de développeurs web en Belgique.[…]  » 

La suite, c’est sur Todayinliège Infos Liégeoises !

Formation Adobe Creative Cloud: initiation à la transversalité des logiciels de création graphique

Une formation inhérente aux métiers du web

Sans habillage visuel, identité graphique ou concept imagé en terme de communication, un site internet a peu de chances de se démarquer de façon percutante et, ainsi, captiver l’œil de son visiteur. Dans le suites du projet Sirius où l’aspect graphique (indissociable des métiers du codage informatique orienté web) a déjà été abordé, nous souhaitions aller plus loin en proposant une initiation aux métiers de la création visuelle et du numérique. La conception de logos, bannières, images animées, boutons, fonds d’écrans ou encore teasers vidéo, etc. sont autant d’éléments qui s’inscrivent directement dans le processus de création d’un site web à proprement parler. Dès lors, il nous a semblé pertinent de mettre sur pied un module d’initiation aux logiciels les plus utilisés sur le marché (la suite Adobe Creative Cloud) tout en articulant ces outils numériques à des mises en œuvres pratiques.

Transversalité des logiciels: une approche innovante

Deux semaines complètes de formation furent proposées: la première était consacrée à la prise en main des logiciels de la suite Creative Cloud (dans l’ordre: Photoshop, Illustrator, InDesign, After Effects, Premiere) alors que la seconde offrait aux stagiaires la possibilité de travailler sur des projets personnels reflétant la réalité professionnelle (seuls ou en groupe, selon les affinités), en se concentrant sur un ou deux logiciels de leurs choix. Par ailleurs, l’objectif transversal de la formation consistait à aborder systématiquement la compatibilité entre chaque logiciel vu aux cours. De cette façon, les apprenants acquéraient les compétences de base pour pouvoir transposer un objet créé à l’aide d’un logiciel vers un autre (par exemple, utiliser un dessin vectoriel dessiné dans Illustrator et l’animer sur fonds de calques Photoshop, le tout grâce à After Effects). Cette approche horizontale tout à fait innovante répond directement à la demande du marché, qui impose aux codeurs orientés web de développer une vision d’ensemble dans leurs projets et ne pas uniquement se cantonner à un aspect spécifique d’un site internet ou d’une application. C’est dans ce sens que nous avons travaillé avec les apprenants: en considérant le processus créatif non pas comme le simple maillon d’une chaîne, mais bien comme un ensemble d’aspects connectés. 

Suites pour 2018?

Cette expérience semble avoir répondu à une demande encore discrète bien que très concrète. Le résultats de cette première approche sont très satisfaisants et nous laissent penser que ce type de modules très spécifiques trouveraient toute leur pertinence au sein d’une formation à plus grande échelle, telle qu’envisagée dans les suites du projet Sirius pour l’année 2018.

Intervention de Propage-s dans le projet Sirius

Intervention de Propage-s dans le projet Sirius 2017

 

Afin de préparer au mieux les stagiaires aux perspectives envisagées pour l’avenir du projet Sirius, un module consacré à l’économie sociale et à l’autogestion a été dispensé par Nicolas Lequarré de Propage-s, agence-conseil en économie sociale basée à Namur et à Liège. L’intervention de Monsieur Lequarré a permis d’éclairer les apprenants sur les perspectives professionnelles offertes par la création d’une coopérative sociale numérique. Plus précisément, les apprenants ont bénéficié d’un accompagnement structuré comme suit :

  1. Introduction à l’économie sociale.
  2. Présentation de la structure coopérative (gouvernance démocratique, économie, fonctionnement).
  3. Rencontre avec des membres d’une coopérative du réseau de Propage-s.
  4. Projection et réflexion sur la place du travailleur dans une coopérative.
  5. Projection d’une coopérative de travailleurs associés en codage informatique.

Cette rencontre avec Monsieur Lequarré a été riche pour les stagiaires Sirius car elle leur a permis de découvrir un modèle dont ils avaient peu de connaissances. La finalité sociale de la coopérative Sirius est d’autant plus pertinente car elle se destine aux personnes qui l’animeront. Voici donc les grandes lignes qui se dressent à la suite des animations proposées par Propage-s, et qui déterminent les objectifs à long terme du projet Sirius :

  1.  Proposer des services en développement web dans le secteur associatif en Belgique
  2. Améliorer les installations informatiques et apporter une expertise en réseau IT.
  3. Générer des revenus afin de les répartir équitablement entre les membres de la coopérative.
  4. Proposer des formations afin de poursuivre la transmission des savoirs liés aux domaines du développement web et de l’IT (réseau).
  5. Insérer les personnes impliquées dans l’univers du travail grâce à la structure coopérative Sirius.
  6. Promouvoir l’économie sociale et relier cette thématique à celles de la migration et du numérique.
  7. Favoriser la création de projets inédits et penser Sirius comme un véritable laboratoire d’innovations sociales numériques.
  8. Développer un réseau de partenaires potentiels afin d’assurer la pérennité de la structure, grâce à des échanges économiques, culturels, d’insertion socio-professionnelle ou d’éducation permanente.